[Revue] Le Bullet Journal by Action

Doux Tricot, la revue du Bullet Journal by Action

Action est sans conteste l’une de mes enseignes préférées. On y trouve de tout à des prix défiant toute concurrence. 
Alors forcément, lorsque j’ai vu qu’ils commençaient à sortir des produits consacré au Bullet Journal et à la Calligraphie, j’ai dégainé ma CB et ai tout pris pour tout tester ! 

C’est ainsi que m’a été inspirée cette série que j’aurais aussi pu appeler le « Hand Lettering by Action. »

Ces produits valent-ils le coup ? Est-ce que bas coût peut rimer avec qualité ? Peut-on investir pour débuter avant d’acheter du matériel haut de gamme ? 

Réponse avec le premier test de cette série : le BULLET JOURNAL ! 

Pour ce test, j’ai pris comme comparaison mes autres carnets à pois de marque Rhodia et Moleskine. Nous sommes clairement sur des produits de gamme différente et je voulais donc savoir si Action pouvait ou non rivaliser avec eux. 

Tableau comparatif

MarqueActionRhodiaMoleskine
Tarif2.16€~15€~15€
DimensionsLargeur : 17 cm
Hauteur : 22 cm
Epaisseur : 2 cm
Largeur : 14.8 cm
Hauteur : 21 cm
Epaisseur : 1.8 cm
Largeur : 13 cm
Hauteur : 21 cm
Epaisseur : 1.1 cm
CouvertureCartonnée RigideCartonnée SoupleCartonnée Souple
Nombre de pages150240192
Grammage90g/m²90g/m²70g/m²
Pages A pois
A pois A pois
Autres pages- Exemple de page mensuelle
- Exemple de page hebdomadaire
- Exemple de décoration
- Exemple de diviseurs
- Exemple de citation
- Table des contenus
- 2 calendriers perpétuels
Index
Pages Numérotées
Fermeture✓ (élastique)✓ (élastique)
Marque-Page✓ (1)✓ (2)✓ (1)
Pochette à soufflet

Comparatif Grammage Papier

J’ai décidé de scanner les pages plutôt que de les photographier. 
Je suis partie du principe que la lumière émise par l’appareil permettrait de rendre au mieux la transparence des pages. 

Doux Tricot, le test du Bullet Journal Action
Doux Tricot, le test du Bullet Journal Action

On voit ici que les pages sont un peu transparentes. Malgré tout, cela reste tout à fait raisonnable. 
Il faut noter que les feutres utilisés ici sont des noirs. Plus une couleur est foncée, plus elle aura tendance à se voir au travers. 
Le test du feutre à alcool est là pour le fun, il était évident qu’un papier de 90g d’épaisseur ne suffirait pas à ne pas le faire transpercer.
On note aussi que le rendu des couleurs est fidèle.   

Doux Tricot, le test du Bullet Journal Action
Doux Tricot, le test du Bullet Journal Action

Le carnet de chez Rhodia est nettement le meilleur. Rien ne passe au travers. 
Il est aussi nettement plus onéreux (prix multiplé par 7 !). 
Cela ne se voit pas sur ma copie mais le papier ivoire à tendance à rendre gris les noirs les moins pigmentés. 

Doux Tricot, le test du Bullet Journal Action
Doux Tricot, le test du Bullet Journal Action

Le prix de ce carnet est, selon moi, totalement injustifié. Une quinzaine d’euros pour un carnet avec des pages de 70g/m² ?! 
Inutile de dire qu’avec cette épaisseur tout passe au travers. 
Même les couleurs s’en trouvent totalement modifiées ! 
C’est à mon sens typiquement le genre de produit pour lequel on ne paie qu’une marque. 
Je pense que ces carnets ne sont vraiment pas du tout adaptés au Bullet (et je me demande d’ailleurs à quel usage ils sont destinés à la base). 

Mon Avis

Doux Tricot, la revue du Bullet Journal by Action

Lorsque j’ai commencé à acheter des carnets chez Action, j’avoue avoir été particulièrement déçue. Certes, ils n’étaient pas chers mais le papier était tellement fin qu’il transperçait très facilement rendant les dos de pages quasi inutilisables.
Pas cher oui mais lorsque la qualité est trop mauvaise, je passe mon chemin. J’étais donc restée addict à Hema et ses carnets aussi mignons que de qualité pour des prix tout à fait corrects.

A l’issue des tests sur mes différents carnets, j’avoue être vraiment surprise et surtout conquise .
Le prix du Bullet Journal est pratiquement divisé par 7 par rapport à ceux des grandes marques et il ne laisse presque pas transparaître les écritures au dos des pages !
Nous sommes là sur un produit de grande qualité qui n’a rien à envier au carnet proposé par Rhodia par exemple.
Le carnet de chez Moleskine n’est là qu’à titre de comparaison car je ne l’ai jamais aimé. Son papier, trop fin, n’est pas du tout adapté au bullet artistique. A moins que vous ne puissiez trouver des stylos dans toutes les nuances, il ne vous sera d’aucune utilité.
J’avoue avoir lorgné sur la marque pendant très longtemps pour l’image et le prestige que cette dernière renvoyait, sans doute. Mais une fois testé, j’ai vraiment eu l’impression d’une vaste blague et d’avoir jeté mon argent par les fenêtres !

Le carnet de chez Rhodia est, quant à lui, de très bonne qualité, rien à redire là dessus. Son gros plus, ce sont ses pages numérotées et son nombre de pages absolument énorme.
Son point négatif sont selon moi ses points beaucoup trop marqués à mon goût et qui restent trop visibles une fois les dessins terminés.

Enfin, le carnet d’Action reste un bon compromis pour qui veut tester l’activité. Certes, vous n’aurez pas la douceur et la finition de couverture des grandes marques (pas de fermeture – encore que, nous sommes des créatives, non ? – et une reliure qui paraît un peu cheap. J’avoue craindre pour sa tenue dans le temps au fil des ouvertures/fermetures. N’oublions pas que le Bullet est sensé être un outil d’organisation au quotidien !

Les pages blanches à pois sont un gros plus qui permettent toutes les fantaisies d’un vrai carnet pour BuJo. On notera aussi que les quelques pages d’exemple sont un petit plus qui pourra aider les plus frileuses, celles qui n’osent pas commencer par peur de rater leur joli carnet.
Les créatives apprécieront de trouver des pages vierges et un carnet qui n’a pas été pensé à leur place.
Cependant, si le dessin ce n’est pas votre truc et que vous préférez les versions prêtes à remplir, passez votre chemin, ce carnet n’est pas pour vous.

Le papier de 90g/m² est assez rare à ce prix pour être souligné. Il vous offre une belle étendue quand aux crayons à utiliser. Vous pourrez presque tout vous permettre des stylos billes aux stylos feutres en passant par les stylos à encre gel.
A noter, les Faber Castell, à base d’encre de chine ne traversent pas non plus et, ça, c’est toujours bon à savoir.

Le papier blanc (quand les 2 autres proposent de l’ivoire) est aussi un plus. Question de préférence sans doute mais j’aime beaucoup le blanc car il ne modifie pas les couleurs.

En conclusion, je dirais que nous sommes là en présence d’un excellent produit pour un prix vraiment ridicule.
Alors si vous avez la chance d’en trouver un (car ces petits bijoux vont sans doute rapidement être en rupture de stock), vous pouvez y aller les yeux fermés !

Doux Tricot, la revue du Bullet Journal by Action
Et vous alors, ce Bullet Journal de chez Action, vous en pensez quoi ?
Mes débuts avec le style pinup
Sarah - Doux Tricot
Créative Passionnée

Cet article a 2 commentaires

  1. Je n’ai pas testé ce carnet, mais j’avoue avoir été aussi très déçue par la qualité du papier Moleskine. Je n’utilise donc que le crayon à papier pour écrire dedans. Sinon, j’adore les feutres pinceaux qui sont sur ta photo ! Je suis allée chez Action pour la première fois exprès pour en acheter après les avoir testés 😉

    1. Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir été déçue du Moleskine. Moi j’écrivais au bic multicolore puis j’avoue l’avoir totalement délaissé. Je n’ai pas encore trouvé d’idées pour le recycler.

      Je les aime bien aussi. Même si leur mine est très souple et que je les trouve très difficiles à maîtriser pour la calligraphie. Je les utilise pour faire un peu de doodling en attendant de trouver une technique pour du joli « hand lettering » tout en étant gauchère.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu